Scottish Breakfast et sa marmelade d’oranges au whisky du Speyside

Ce weekend, j’ai décidé de préparer un déjeuner décadent pour mon conjoint. Je lui concocte un délicieux déjeuner écossais mais je dois me préparer un peu à l’avance, surtout pour réaliser cette sublime recette de marmelade au whisky du Speyside qui accompagne les toasts.

Scottish breakfast

Ce copieux déjeuner écossais est tellement satisfaisant, surtout lors d’un dimanche matin pluvieux et que vous vous êtes levé en déclarant la journée officiellement « aujourd’hui c’est une journée de douce oisiveté ».  Dans ces cas, on se paye la totale pour satisfaire autant son corps, son âme que son esprit et ça commence par un déjeuner sans compromis.

Alors, à quoi ça ressemble un Scottish Breakfast parfait?

-DES ŒUFS

Oeufs à la poêle

Les œufs sont indispensables. Vous pouvez les faire comme vous le souhaitez; brouillés, pochés, tournés… Dans le déjeuner classique écossais, il y a généralement deux œufs miroir légèrement baveux avec un jaune qui coule. En fait, le jaune qui coule c’est essentiel pour créer un liant au fond de votre assiette entre tout ce qui la compose.

Dans une poêle, chauffer le beurre à feu moyen et casser y les œufs un à un. Attendez 2 à 3 minutes jusqu’à ce que le blanc ne soit plus translucide. Sel et poivre au goût.

-DE LA SAUCISSE

ramsay-of-carluke-award-winning-sausages.jpg

Un déjeuner écossais classique nécessite des saucisses. Une bonne grosse saucisse de porc est l’idéale. Choisissez votre saucisse préférée de bonne qualité et faites-la cuire à la poêle.

-DU BACON

Bacon

Vous pouvez utiliser le bacon de votre choix. Le traditionnel bacon américain est typique et simple à trouver ou, vous pouvez acheter chez votre boucher du bacon qui provient de la longe de porc (bacon irlandais). De toute façon, faites-le frire dans la poêle et déposez-le dans votre assiette à côté de la saucisse. Ne jetez surtout pas le jus (gras) de cuisson de votre bacon… il servira à cuire les d’autres ingrédients essentiels à ce déjeuner sans compromis.

-DU HAGGIS « OPTIONNEL DANS MON CAS »

haggis.jpg

Le haggis est une spécialité à base de cœur haché, de foie et de poumons de mouton. Le tout est mélangés avec de l’oignon, des épices, de la farine d’avoine et du bouillon. On le noue dans un estomac de  mouton et on le fait bouillir pendant plusieurs heures. Bref, c’est optionnel mais si l’aventure vous intéresse voici une recette canadienne.

-DES « POTATO SCONES »

Potato Scones

Cette spécialité est très simple à préparer. Il suffit de réaliser une purée de pomme de terre avec du beurre et du sel et d’y ajouter suffisamment de farine pour la rendre assez souple pour la travailler au rouleau à pâte. Rouler la pâte à une épaisseur de 6 millimètres. Couper en rondelle de 12 cm que vous faite griller à la poêle avec du beurre (ou le jus de cuisson du bacon) et que vous diviserez en 4 pointes afin de servir.

-DES HARICOTS

original.jpg

Ils sont indispensables si vous voulez préparer un bon déjeuner écossais. Si vous vous sentez un peu paresseux, vous pouvez aller chercher une boîte de fèves au lard à  la sauce tomate de votre épicerie. Ou suivez cette recette.

-DES TOMATES

maxresdefault-1.jpg

Aucun scottish breakfast n’est complet sans les tomates grillées. La douceur et l’acidité des tomates cuites contribuent grandement à éliminer la sensation d’un déjeuner trop « graisseux ». La façon la plus simple de les réaliser c’est de couper une tomate en deux et de la faire frire dans les restes de graisse de bacon. Ensuite, un peu de poivre noir du moulin et HOP! dans l’assiette.

-DU PAIN GRILLÉ « TOASTS »

img_0112.jpg

N’oubliez pas le pain grillé! C’est le dernier ingrédient essentiel. Pour être authentique, vous devez prendre des tranches de pain et les faire griller dans une poêle avec du beurre ou le jus de bacon. Vraiment!, plus vous utilisez de graisse sur le pain, plus il sera croustillant et délicieux.

N’oubliez pas d’accompagner ces « toasts » de la traditionnelle marmelade à l’orange.

-LA MARMELADE D’ORANGES AU WHISKY DU SPEYSIDE

43944_w600.jpg

Ingrédients:

Préparation:
  1. La veille, laver et brosser les oranges ainsi que le pamplemousse. Mettez le tout dans une casserole assez large. Recouvrir à peine d’eau et amener à ébullition à feu moyen et laisser mijoter pendant 3 heures. Laisser refroidir les fruits dans leur eau de cuisson pendant la nuit.
  2. Le lendemain, retirer les fruits du liquide (ne jetez pas ce précieux jus!), couper les en deux et avec une cuillère, retirer la pulpe et les nombreux pépins, que vous placez au fur et à mesure dans une étamine. Couper la peau des oranges en plus ou moins gros morceaux selon votre goût.
  3. Retourner ces morceaux dans le jus de cuisson des fruits, avec le sucre et 3 cuillères à soupe de whisky. Presser la pulpe et les pépins à travers l’étamine pour filtrer le jus. Il faut vraiment presser l’étamine avec force pour en extraire le maximum de jus, c’est ce qui permettra la prise de la marmelade.
  4. Faire cuire la marmelade à feu élevé jusqu’à ce qu’une goutte sur une assiette froide fige immédiatement, ou si vous avec un thermomètre de cuisson jusqu’à ce que la température soit de 104°C.
  5. Une fois la cuisson terminée, ajouter les trois dernières cuillères à soupe de whisky et mélangez bien.
  6. Mettez immédiatement en pot et déguster dès que c’est refroidi!

-DU THÉ

8d7a269caf9568e8fded91156a452694b81e3fcb.jpg

Enfin, pour terminer votre déjeuner écossais classique, n’oubliez pas votre tasse de thé. Un thé noir de préférence.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.